Corée du Nord : Quand les menacés deviennent les menaçants

Par Nicolas K.

Ces dernières semaines, les médias, s’alignant sur les positions américaines, nous répètent que la Corée du Nord souhaite envoyer des missiles sur les Etats-Unis et déclencher une guerre dans la péninsule coréenne. De plus, les Etats-Unis, la France et les pays occidentaux continuent de dénoncer la « menace nucléaire» nord-coréenne.

Il convient de rappeler que la République Démocratique Populaire de Corée est un pays pacifique, ne représentant aucune menace pour la paix mondiale et n’ayant jamais fait la guerre dans un pays étranger, alors que les Etats-Unis disposent de plus de 30.000 soldats stationnés en permanence en Corée du Sud, ainsi que de différentes armes prêtes à l’emploi. Les Etats-Unis organisent également chaque année avec la Corée du Sud des exercices militaires grandeurs natures, qui sont de véritables simulations d’attaques de masse de la RDPC. Ces manœuvres annuelles ont par ailleurs un impact très négatif sur l’économie de la Corée du Nord. Des millions de dollars sont dépensés chaque année par les Etats-Unis pour l’entretien et le développement de ce dispositif militaire en Corée du Sud et ce budget est en constante augmentation. Plus récemment Donald Trump a annoncé que des frappes, potentiellement nucléaires, contre la RPDC étaient envisageables et qu’un sous-marin américain était en mouvement vers la péninsule. Les déclarations belliqueuses des États-Unis constituent une grave menace pour la paix dans la région.

Les Coréens n’oublient pas la guerre de Corée, il y a 67 ans, qui a fait plus d’un million de morts, et où les Etats-Unis et leurs alliés de l’OTAN et de Corée du Sud ont utilisé des armes chimiques, ainsi que du napalm, le plus souvent et de manière délibérée sur des populations civiles. Il y a eu plus de bombardements américains pendant la Guerre de Corée que dans toutes les batailles du Pacifique contre le Japon impérial durant la Seconde Guerre Mondiale. Des villes entières, des routes, des usines ont été détruites et de nombreux crimes de guerre ont été commis mais n’ont jamais été condamnés par la communauté internationale. A l’époque certains généraux américains étaient même partisans de l’utilisation de l’arme nucléaire en Corée, quelques années après avoir ciblé Hiroshima et Nagazaki au Japon où des centaines de milliers de civils innocents sont morts.

La position de la RPDC à l’ONU est claire depuis de nombreuses années : elle était prête à arrêter son programme nucléaire et à retrouver le chemin vers la paix s’il y avait un désarmement nucléaire de toutes les puissances qui ont la bombe ainsi qu’un arrêt des exercices militaires conjoints entre les Etats-Unis et la Corée du Sud. De nombreuses démarches pour la paix et la réunification du pays avaient même étaient engagées entre le Sud et le Nord dans les années 2000. Néanmoins, face à la politique impérialiste des Etats-Unis dans le monde, accentuée ces dernières années, et face à son refus de respecter ces conditions, la République Démocratique Populaire de Corée a été contrainte à se replier sur elle même. Elle a été contrainte aussi de poursuivre son programme nucléaire qui bien que critiquable lui assure une dissuasion crédible lui évitant de connaître le même sort impérialiste que les Etats-Unis ont réservé à l’Irak ou la Lybie. Mais aujourd’hui on nous fait croire que ce sont eux qui représentent une menace pour la paix !

NON, à l’impérialisme ! NON, à l’arrogance de Donald Trump qui met en péril la paix en Corée et dans le monde !

OUI au désarmement nucléaire unilatéral et à l’arrêt des exercices militaires conjoints entre les Etats-Unis et la Corée du Sud !

Fin Article

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s